Archives de catégorie : Événements du collège

LA JOURNEE DE L ‘ELEGANCE

LES CLASSES DE 3°7, 3°6 & 4°7…

   PRESENTENT…

LA JOURNEE DE L ‘ELEGANCE !!

Jeudi 28 janvier 2016 a eu lieu la Journée de l’Élégance organisée par Mme Chand.

Elle consiste en s’habiller le plus classe possible, adopter le comportement et le langage adéquats.

Le but ? Donner la meilleure image possible de nous-mêmes et de notre classe, relever le défi de manière collective, oser, se différencier. Pas facile de ne pas être habillés comme tout le monde à notre âge. On a tous joué le jeu, parce qu’une classe, c’est soudée, et aussi parce qu’on est sympas avec notre prof et ses idées bizarres.

Mais non, l’Ariane, ce ne sont pas que des « teneurs de murs » en survêt. La preuve ? Regardez-nous, on est super élégants, à tous les niveaux (ok, ce n’est pas très modeste, mais il faut appeler un chat un chat…). Peut-être pas tous les jours, mais généralement, oui. La relève est assurée, la Nouvelle Génération est dans les starting-blocks. La France de Demain, c’est nous !

Mais attention, ce n’est pas une journée comme les autres, on n’est pas juste là pour faire un défilé de mode, c’est trop facile : il y avait un challenge encore plus gros qui nous attendait.

On avait un dossier qui nous proposait la trame de pièces de théâtre sur le thème de l’élégance, et les acteurs désignés ont eu une ENORME part d’impro. On s’est entraînés, et ensuite … on a dû se produire dans différentes classes. Les professeurs n’étaient pas forcément prévenus mais ont eu la gentillesse de très bien nous accueillir. Et nous, on a osé se produire devant plein de publics différents. La plupart des rôles n’étaient pas simples à assumer, mais on l’a fait (dédicace à David, dans le rôle de la plus jolie Miss de Nice)…

Émission télévisée interactive et débat argumentatif entre les deux invités, discussion entre deux amis au style opposé où arguments et contre-arguments s’opposent, sketcch sur la vie caricaturale du « bad boy » mal habillé, parlant mal, se comportant mal, passant la pire journée de sa vie (foyer familial, collège, recherche d’un stage en entreprise, rejet des amis…) mais il y a une « happy end » ! Ce  sketch a été rebaptisé : vie de Renaud la Victime:)  (private joke). Regardez nos vidéos !

Il y avait aussi une partie slam / poésie, déjà écrite ou à composer ET à interpréter. Une grande part d’inventivité, de mémorisation, de théâtralisation (diction, gestuelle, rythme, volume sonore, posture, captation du public) et de bonne volonté. On peut dire, sans se tromper, que même notre prof qui nous connaît pourtant pas mal ne s’attendait pas à ce que l’on abatte autant de travail en un jour et demi.

Un truc marrant : quand on s’est entraînés le jour J, certains d’entre nous n’arrivaient plus à jouer le rôle du personnage qui se comportait et parlait mal ! C’est bizarre, mais le fait d’être bien habillés a empêché certains acteurs d’entrer dans le rôle du « thug »

Et voilà, on rentre dans l’énorme partie REMERCIEMENTS, car il y en a beaucoup à faire.

Merci à tous ceux qui nous ont complimentés, merci à Magali notre surveillante préférée qui nous a consacré une heure de son temps libre et a pris de magnifiques photos.

Merci à tous les professeurs qui nous ont si bien reçus : Mme Hafsi et sa grande gentillesse, M.Calvia, Mme Camus, M.Hirschowitz qui s’est intéressé à ce que l’on faisait depuis le départ, et bien sûr les deux artistes du collège, très réceptifs et très bienveillants : Mme Bianconi et M.Duhayon. 

Partie acteurs : 

AND THE OSCAR GOES TO :

– en 3°7 : BRAVO à David (Ednilson), Abdoulaye, Ahmad roi du Freestyle, Aymene, Sonia, une fille pleine de cran qui n’abandonne JAMAIS, Hakim le cameraman.

– en 3°6 : BRAVO à Wouissem le faux méchant, Sofia future star d’Hollywood, Nafouz la Panthère qui relève tous les défis, Chaïmae la maman que l’on rêve d’avoir, Saïnedine, Abdelkader, Djamyoun, Santo le cameraman qui nous fait rêver, surtout quand il parle 😉 et Michaël le photographe.

– en 4°7 : BRAVO à TOUTES LES FILLES. Salma, Nazad, Rayana, Zaoudja, Youmna, Dorine, Myriam et Salima, de grandes poétesses.

BRAVO aussi aux artistes Adam S. Adam B., Ismaïl le Poète, Dane le Magnifique à la voix douce comme le miel, Faïssal, Karim, Yovinthan, Wassim, Gökhan et Rayan. Magnifiques, tout simplement ! 

Mais TOUS, qu’ils aient un rôle ou non, étaient super beaux, élégants et solidaires.

Ce ne sont pas toutes les classes qui sont capables de se déplacer en mode furtif dans les couloirs et d’interrompre différents cours pour jouer une pièce avec le risque qu’elle ne soit pas comprise ou qu’elle soit mal reçue tandis que ceux qui ne jouent pas attendent patiemment dans le couloir et envoient des ondes positives…

En bref, ça a été une très belle journée pour nous ; notre prof, Mme Chand, nous a même dit qu’elle ne savait plus quoi inventer pour la troisième et dernière Journée de l’Élégance parce qu’il faut qu’elle augmente encore le niveau de difficulté et d’originalité. Mais nous, ça va, les défis, on les prend (sauf une fois une fois au chalet [dédicace à Hakim;)], c’est ccclllaaaaiiirrr [Eddy-Malou, David, bon souvenir ?])…

On s’est surpassés, et on a beaucoup été aidés par les gens cités précédemment.

Alors merci à tous, vraiment. Merci de votre confiance. Merci de votre bienveillance;)

ET SURTOUT, UN IMMENSE MERCI A LA DIRECTION : MME SCHWARTZ ET M.YAQUINE QUI AUTORISENT ET VONT JUSQU’A SOUTENIR CE GENRE D’ACTION. MERCI DU FOND DU COEUR.

Ah, on a failli oublier : merci à nos professeurs principaux qui savent nous recadrer et nous écouter et à Mme Chand, parfois dure, parfois cassante, mais qu’on supporte généralement sans trop de déplaisir. Il y a des hauts, des bas … et ça marche comme ça !

LIBERTE,EGALITE, FRATERNITE     …ET LOOK STYLE !!!

SÉANCE DE NATURALISATION A LA PRÉFECTURE !

Le 18 Décembre 2015, nous avions un emploi du temps chargé : la Journée de l’Élégance, le Noël charitable… et la sortie à la Préfecture !

Mme Chand avait donc organisé la Journée de l’Élégance et nous avons tous respecté ses codes : belle tenue vestimentaire,
accessoires, coiffure soignée… et langage adapté ! Certains d’entre nous portaient même un costume ! ( Yovinthan, Faïssal… au TOP!)

Avant de partir, nous avons pris des photographies puis nous avons offert nos cadeaux de manière anonyme. Règle du jeu du Noël charitable : « recycler » de jolis objets que nous possédions déjà, les emballer et les déposer afin que chacun choisisse un cadeau au hasard.

Nous avons tous apporté quelque chose, sinon nous allions priver quelqu’un : Karim a reçu un dauphin (dédicace à Mme Chand! Idée géniale d’Antoine), Rayan a eu un collier Smile, Zoubaïer une superbe voiture violette (merci Gökhan), Adam des bonbons… On était tous très contents.

Puis, M.Duhayon, Mme Chand et nous-mêmes sommes allés à l’arrêt de bus. Évidemment, après avoir attendu longtemps, le bus est arrivé et nous a filé sous le nez ! Vexés, nous avons donc changé d’arrêt ! L’autre bus a également filé sans un regard ! Est-ce qu’on était trop chics pour prendre le bus ?..

Bref… Nous avons REUSSI à prendre le bus…Nous avons ensuite pris le tramway et nous avons gagné la Préfecture sans même être en retard ! Nous avons été très bien accueillis, on nous a distribué le Dossier de Naturalisation et on s’est assis sur les banquettes. Bon, d’accord, sur certaines photographies, certains ont l’air déprimés, mais promis, on était contents, en fait !

Dans le Dossier de Naturalisation, on a vu qu’il y avait : le document attestant du fait qu’on avait obtenu la Nationalité Française signé par le Président de la République, la Charte des Droits et Devoirs du Citoyen Français, un récapitulatif concernant l’organisation des Pouvoirs Publics en France, les paroles de la Marseillaise, la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789… Seuls les gens qui allaient acquérir la nationalité française ont reçu ce dossier, on a eu de la chance !

La salle était magnifique et très vaste : un beau parquet, des tentures, un lustre gigantesque, des peintures au plafond…

Tout le monde venait nous accueillir, nous saluer, nous féliciter pour notre tenue vestimentaire. C’est alors que la Cérémonie a commencé : il y a eu un discours sur l’importance et la chance d’acquérir la Nationalité Française. Puis, nous avons regardé un court-métrage sur les droits et devoirs du citoyen français. Ensuite, la musique de la Marseillaise a retenti, les paroles étant projetées, nous avons tous  pu chanter.

Et là, est venu pour nous LE grand moment ! Nous avons eu le privilège, trois par trois, d’appeler les gens recevant la nationalité française. On a parfois eu un peu de mal avec certains noms compliqués… mais bon, on a géré !

Beaucoup de personnes étaient très émues, ont remercié tout le monde, ont même fait un petit discours ; certains filmaient même la cérémonie, ce qui montre à quel point ce moment était important pour eux !

A la fin de la cérémonie, tout le monde nous a dit que notre comportement avait été exemplaire, qu’il avait été meilleur que celui de tous les lycées précédemment invités, que nous avions eu une attitude méritoire et que l’on était très bien habillés. Des jeunes filles de la classe ont décidé de pousser leurs parents à demander la Naturalisation ! Elles ont raison !

Certaines personnalités politiques ont pris le temps de nous montrer les médailles qu’elles avaient reçues et qu’elles portaient : maintenant, nous savons ce que représentent la Légion d’Honneur (on a pu la toucher!), le Rafale…

Elles ont discuté très gentiment avec nous et ont pris des photographies avec nous. On peut les voir sur le mur Facebook de la Préfecture. Likez ! Comme, du coup, nous étions en retard, nous nous sommes dépêchés et heureusement, la Malchance des Bus s’était arrêtée ! Merci à Antoine pour l’organisation pendant les changements de transports. C’est ça, les 4°7, c’est la Solidarité ! Et oui !

Nous sommes donc revenus, très contents, et si nous rédigeons cet article, c’est VRAIMENT parce que ça nous a plu, parce qu’on n’est pas du genre menteur ou hypocrite.

Alors croyez nous : cette dernière journée de collège était vraiment extra.

Message final : Vive le collège Maurice Jaubert… Vive l’Ariane… Et surtout VIVE LA FRANCE !

       Merci d’avoir pris le temps de lire cet article.

Journalistes : Nazad Tigresse…rrrh), Salma, Myriam, Dorine, Rayana, Zaoudja, Youmna, Salima (ça, c’est pour les Jolies Filles).Dane, Karim, Antoine (le Gentil Organisateur!), Salikh, Ismaïl, Ramazan, Faïssal, Zoubaïer, Yovinthan, Rayan, Wassim, Adam S., Gökhan, Adam B., Killian (les Beaux Gosses).

Visite des élèves de DP3 du Collège Jaubert à la Banque de France

Ce jeudi 10 Décembre, les élèves de DP3 ont été invités à visiter l’agence de la Banque de France à Nice. Il nous a été présenté l’historique et le fonctionnement de la banque de France. Les missions de la Banque de France pour la nation et à l’intérieur de l’Union Européenne. Le système de notation économique et financière des entreprises du département. La reconnaissance des nombreux points de sécurité des nouveaux billets de 20€.

IMG_20151210_114241

IMG_20151210_115018
Les élèves de DP3 et l’équipe éducative remercient vivement Mme Lange, M. Granier et tous les intervenants pour leur avoir permis d’effectuer cette visite et d’avoir répondu à nos très nombreuses questions.

MANIFESTATION DE PAIX EN HOMMAGE AUX VICTIMES DES ATTENTATS

Un lâcher de ballon afin de rendre hommage aux victimes des attentats de Paris du 13 novembre 2015.

130 ballons “bleu, blanc, rouge” représentant les 130 victimes. Nombre d’entre-eux portaient les messages et les dessins tricolores réalisés par les élèves pour rendre hommage aux victimes et porter haut les valeurs de la République.

eleve avec les ballons

Les élèves, les professeurs, les personnels de l’établissement, les parents élus, les Directeurs des écoles, les partenaires locaux se sont rassemblés dans la cour de l’établissement. Après avoir écouté attentivement les discours de Madame SCHWARTZ (Principale), de Monsieur FLOC’H (Inspecteur d’Académie) et Monsieur HUMBERT (Sous-Préfet), tous trois vivement applaudis, deux élèves de 3ème ont offert à l’assemblée un magnifique message de paix. Nasra, accompagnée au piano par Timothée, a entonné Imagine de John LENNON. Après quelques notes, dans un lourd silence, les ballons se sont envolés, suivis par près d’un millier de paires d’yeux.

Cette émouvante cérémonie était, de l’avis de tous, un nécessaire rassemblement autour des enfants du quartier suite aux tragiques événements.

Pour d’autres informations, cliquer ICI.

20151210_120852


 

 

 

IMG_4129.JPG